Youssef Essabban

Sans détour

«L’anti-dumping a pénalisé le consommateur.»

10/2018 • DécryptageCommentaires fermés sur «L’anti-dumping a pénalisé le consommateur.»0

Youssef Essabban, DG de Whirlpool Maroc, reconfigure son offre dans un contexte d’érosion du pouvoir d’achat des ménages.

À quelle logique répond le lancement de votre nouvelle gamme «W Collection»?
Introduire cette gamme au Maroc nous permet d’étoffer notre offre sur un marché qui ne progresse plus comme avant. Le segment de l’électroménager blanc a stagné cette année avec à peine 1% de croissance, voire moins. Une situation due essentiellement à l’effritement du pouvoir d’achat des ménages. Ce qui a déclenché le phénomène de la «promo perpétuelle», nous obligeant à recourir à des promotions sur toute l’année pour continuer à vendre.

Les ménages se tournent vers les circuits traditionnels, plus abordables. Comment inverser la donne?
Le réseau de distribution traditionnel a toujours existé au Maroc, avant même notre arrivée en 1996. Il fallait donc le couvrir par le biais de nos distributeurs régionaux. Ce sont des grossistes qui ont à se battre contre des produits issus parfois d’importations «sauvages». Il n’empêche que ce circuit représente aujourd’hui jusqu’à 28% de nos ventes.

Comment vous impactent les mesures anti-dumping ?
Censées protéger une usine de fabrication locale, les mesures anti-dumping sur les réfrigérateurs de Chine et de Turquie ont plus pénalisé le consommateur qu’autre chose. Cela nous navre, mais comme les autres importateurs, nous avons dû répercuter, en partie, ces taxes sur nos prix. Finalement, c’est toujours le consommateur qui paie.

Les commentaires sont fermés