Mounir-jazouli

Sans détour

«Le digital dispose d’un budget de 500 MDH»

02/2018 • DécryptageCommentaires fermés sur «Le digital dispose d’un budget de 500 MDH»0

Mounir Jazouli, président du Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM), nous détaille les enjeux du prochain ADS.

L’African Digital Summit en est à sa 4e édition, quel est votre principal objectif pour cette édition 2018 ?
L’édition de cette année s’inscrit dans la consolidation des efforts consentis lors des éditions précédentes. Cette 4e édition connaîtra la participation de plus de 1300 professionnels du digital, d’une quarantaine de speakers africains de haut calibre et d’autres personnalités d’ailleurs. Pour le GAM, c’est une opportunité de connecter les marques aux technologies publicitaires et marketing AdTech et MarTech.

Qu’est-ce que ces AdTech et MarTech apporteront de concret ?
Le digital dispose d’un budget serré par rapport au portefeuille publicitaire global des annonceurs. Il faut compter près de 500 millions DH, sur une enveloppe globale allouée au marketing, communication et publicité estimée à environ 6 milliards DH. Cela représente moins de 10%, mais la part du digital est en évolution constante depuis quelques années et elle est amenée à se renforcer, en grande partie grâce aux AdTech et MarTech. 

Quelles sont les innovations de cette grand-messe africaine?
D’abord, la mise en place d’une approche Open Innovation. Ensuite, le lancement de l’«African Digital TV» qui sera dédiée au digital en Afrique, en plus d’une dimension technologique apportée par l’espace «ADS Digital Garden»

Les commentaires sont fermés