sansdetour

«Les explorations indiquent la présence de gisements»

12/2017 • DécryptageCommentaires fermés sur «Les explorations indiquent la présence de gisements»0

Abdelaziz Rabbah, ministre de l’Energie, revient sur les ambitions du plan gazier à l’aune des découvertes de Tendrara.

Le potentiel du site de Tendrara modifie-t-il la mouture initiale du plan «Gaz-to-power»?

Il est primordial de retenir  que nous avons une politique gazière portée par les plus hautes instances. Au niveau du site de Tendrara, exploité par Sound Energy dans la région du Gharb, on s’attend effectivement à ce qu’il y ait production. Les explorations indiquent la présence de gisements intéressants. Cette production se fera au niveau national et fera tourner les centrales électriques à cycle combiné.

Quid de l’importation de GNL?

C’est un volet de haute importance. Toute importation de GNL devra se faire de façon intelligente, notamment au niveau du futur terminal de Jorf Lasfar, qui, je l’espère, sera bouclé dans les délais impartis. Cela permettra d’approvisionner le marché national à travers la génération l’électricité mais servira également aux besoins industriels dans le cadre d’une deuxième phase intitulée: «Gas-to-industry».

La production locale permettra-t-elle de se passer du gaz algérien?

Le Gazoduc Maghreb-Europe est une infrastructure opérationnelle qui deviendra à l’horizon 2021 propriété de l’Etat marocain. Nous l’utiliserons pour irriguer le marché national, et pourquoi pas, importer du gaz naturel d’Espagne. A nous d’utiliser ce pipeline de la façon la plus efficiente possible.

Les commentaires sont fermés