Abdelaziz-Enasri

Politique Monétaire

Les limites de notre système de change

04/2014 • Abdelaziz Enasri, en kiosque, Point de vueCommentaire (0)0

«Libérer le change permettra à la valeur du dirham de s’ajuster selon les conditions offre/demande et les déficits actuels seraient résorbés d’eux-mêmes comme cela a été prouvé pour plusieurs économies»


L’amnistie pour les Marocains détenteurs d’avoirs en devises à l’étranger et toutes les mesures de l’Office des changes et des banques qui ont suivi laissent prédire un changement de vision quant aux systèmes de change marocains. Malgré les avantages qu’il pourra produire en termes de maîtrise des fluctuations par rapport à certaines devises, le système actuel se révèle jour après jour non adapté à la structure et aux besoins actuels de l’économie et du système financier marocain. La récente circulaire qui définira les modalités de change, qui doivent être suivies par les intervenants au niveau de Casa Finance City, confirme le changement de perception des pouvoirs publics. En effet, les objectifs recherchés à travers le projet de zone offshore financière Casa Finance City, notamment attirer …….

lire la suite dans notre numéro en kiosque

Les commentaires sont fermés