les-operateurs-aeriens_economie_entrprises

Positive altitude

11/2016 • Entreprise, EntrepriseCommentaires fermés sur Positive altitude0

Les opérateurs aériens sont confiants quant à l’avenir du marché. Augmentation des fréquences, nouvelles destinations, développement des liaisons… Les années noires feraient-elles partie du passé? Pas si vite!

Tout semble aller pour le mieux pour les compagnies aériennes low cost au Maroc. En tout cas, c’est ce que confirment ces dernières auprès de notre magazine. Elles s’attendent même à un bon cru pour l’année 2017. Avec près de 10 ans de présence au Maroc, Transavia renforce sa position en ajoutant 16% de sièges supplémentaires par rapport à l’été 2016. La filiale d’Air France KLM réaffirme donc sa position et sa stratégie d’expansion au Maroc. «Nous sommes fiers de renforcer notre présence sur le marché marocain. Le Maroc est un marché clé pour nous où nous voulons continuer à nous développer. Il représente 15 à 20% de notre réseau global», déclare Hervé Kozar, directeur général adjoint commercial de Transavia. Au départ de l’Aéroport Paris Orly, la compagnie française dessert six destinations marocaines: Marrakech, Oujda, Casablanca, Fès,  Essaouira et Agadir. De son côté, Jetairfly, filiale du tour opérateur TUI, va également renforcer sa présence, «dans le but de répondre à la demande croissante de nos clients MRE, touristes européens et marocains résidant au Maroc, nous lançons trois nouvelles lignes vers la France et les Pays-Bas cet hiver», assure Meriem Belyasmine, Marketing manager Jetairfly Maroc.

Retrouvez l’intégralité de l’information dans la rubrique « Entreprises » du numéro du mois de Novembre, actuellement en kiosque.

Sanae Raqui

sraqui@sp.ma

Les commentaires sont fermés