Abdelhak el khayam

Surmédiatisé

11/2017 • DécryptageCommentaires fermés sur Surmédiatisé0

Depuis plus d’un an, le patron du FBI marocain multiplie les sorties médiatiques. Tantôt pour éclairer l’opinion publique sur le sérieux du risque terroriste, tantôt pour commenter des attentats à l’étranger. Mais la dernière sortie d’Abdelhak El Khayam sur l’hebdomadaire Al Ayam relève d’un excès de communication. A l’instar des agents de la série CIS ou d’une déclinaison couleur locale d’un James Bond 007, il pose devant des agents cagoulés du BCIJ, les bras croisés, comme pour dire, «Je suis en charge». Une posture étonnante dans un métier où le mot d’ordre est la discrétion.

Les commentaires sont fermés