yassir-zenagui_economie_entrprises

Un fonds qui ne dit pas son nom

11/2016 • à la une, Actualités, DécryptageCommentaires fermés sur Un fonds qui ne dit pas son nom0

A en croire la dernière communication du fonds marocain pour le développement touristique, présidé par le conseiller royal Yassir Zenagui, oui. Ce fonds initialement conçu pour accompagner la vision 2020 sera transformé en fonds souverain et investira partout: le tourisme, les énergies renouvelables et dans tout secteur à fort potentiel. Dans cette même communication, l’on retient que ce fonds attirera des investisseurs de diverses nationalités, notamment du Golfe, de l’Asie et de l’Amérique. Le Maroc est-il entré dans le registre des pays riches qui possèdent un fonds Souverain? Dans sa définition classique, un fonds souverain est financé par les excédents de l’activité économique du pays fondateur. Or, dans le cas du Maroc, notre budget est loin d’être excédentaire. Mais encore, qualifier le FMDT de fonds  souverain est une appellation approximative puisque celui-ci sera capitalisé par des fonds étrangers.

Les commentaires sont fermés