Détraque

Une économie détraquée

02/2018 • Actualités, DécryptageCommentaires fermés sur Une économie détraquée0

Léconomie marocaine souffre d’une pathologie gravissime, relevée d’ailleurs par un rapport récent de la Banque mondiale. De fait, malgré des investissements publics massifs, la croissance est faible et les créations d’emplois quasi inexistantes. Un exemple : entre 2014 et 2016, l’Etat a budgétisé 580 milliards de dirhams d’investissements publics pour une création nette d’emplois en 3 ans de 17.000 postes. En d’autres termes, pour créer un emploi, un seul, il a fallu investir le montant démesuré de 34 millions de dirhams. La machine économique est complètement déréglée. On pourrait la comparer à une usine qui consomme des quantités phénoménales d’intrants pour produire au final une minuscule goutte d’eau. Cette inadéquation est au cœur de la déficience de notre modèle économique actuel. Songez que l’investissement public est presque dix fois supérieur à la croissance annuelle du PIB. La réforme du modèle économique n’est pas une urgence, c’est une nécessité vitale.

Les commentaires sont fermés