adiba raji-pv -economie_entreprises

Vous avez dit modèle ?

09/2016 • Adiba Raji, Point de vueCommentaires fermés sur Vous avez dit modèle ?0

Le pays peut se targuer de posséder une industrie pharmaceutique promise à un bel avenir. Le secret? Des équipes qui, au-delà du côté pécuniaire du métier (ceci dit très attractif), se sentent investies d’une mission, dont le principal objet n’est autre que la santé publique. Lorsqu’un laboratoire marocain réussit à produire le générique d’un nouveau traitement contre l’Hépatite C alors qu’il n’est pas encore tombé dans le domaine public et ce, sans même acheter de dossier, il y a de quoi être fier. Surtout quand le traitement en question coûte 800.000 dirhams et que le pouvoir d’achat ne permet pas de se le payer! Et l’Hépatite C n’est pas la seule maladie au traitement coûteux. Il y a aussi le VIH et les différentes formes de cancers pour ne citer que ceux-là, sans parler des vaccins qui sont tous importés. Sachant que le budget alloué à la santé par le Marocain moyen est d’à peine 400 dirhams par an, le moins qu’on puisse dire est qu’il existe bel et bien un besoin en génériques fabriqués localement et surtout à des prix abordables. Pour ce faire, un minimum d’encouragement de la part du gouvernement serait requis, une stratégie en faveur de l’industrie locale impliquant le soutien des opérateurs locaux en réservant l’importation aux produits non fabriqués localement. Il faudrait aussi que chacun des industriels puisse se spécialiser dans un traitement défini afin d’offrir un large éventail de produits aux malades marocains et africains. Mais une importante organisation se doit d’être mise en place et ce, malgré la concurrence féroce qu’ils peuvent se livrer. N’est-il pas toujours question de santé publique? 

Adiba Raji 

araji@sp.ma

Les commentaires sont fermés